Base de connaissances

Moteur de recherche

Actualités

Précisez votre recherche :

Eoseas le bateau écolo

Eoseas le bateau écoloSTX (ex Chantiers de l’Atlantique) a présenté le lundi 16 mars 2009 au salon Seatrade de Miami ainsi qu’à la presse à St Nazaire en Loire Atlantique, son nouveau projet Eoseas ; un paquebot « écologique » à 5 coques et à voiles permettant d’économiser 50% de carburant.
 

Un navire d’un genre nouveau

Des dimensions impressionnantes : 305 mètres de long, 60 mètres de large, 12 440m2 de voiles semi-rigides réparties sur 5 mâts culminant à 100 mètres de hauteur, permettant d’accueillir environ 3 400 passagers ainsi que 1 000 membres du personnel. Original par la forme, c’est un pentamaran ; il est en effet constitué d’une coque centrale entourée par 4 grands flotteurs, il l’est aussi par ses vertus écologiques.

Au gré du Vent…

Selon Erick Pèlerin, responsable du projet Ecorizon chez STX Europe qui a travaillé sur le projet Eoseas, les voiles semi-rigides permettront l’économie de 10% d’apport énergétique par vent faible, mais à partir de 30 noeuds c’est à voile exclusivement qu’Eoseas naviguera.

Du soleil…

Ce paquebot abritera 1 000m2 de panneaux solaires qui apporteront l’électricité nécessaire à l’éclairage des 1 400 cabines passagers. S’ajoute à cela une centrale de retraitement des déchets organiques qui produira autant, ainsi qu’une centrale au gaz naturel liquéfié (GNL).

De l’air

Autre procédé ingénieux, actuellement à l’essai à Nantes, la lubrification à l’air de la coque. Ce système consiste à injecter de l’air sous pression sous la coque afin de réduire de 10 à 12% les frottements dus à la pénétration dans l’eau, selon Xavier Leclercq, directeur technique chez STX. De plus le bateau sera construit en matériaux recyclables ce qui réduira considérablement les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Un projet qui s’annonce rentable écologiquement

Si l’estimation de son coût est supérieure de 30% à celui d’un paquebot classique, le surcoût serait amorti avec les économies de carburant réalisées sur le long terme, selon Erick Pèlerin. Ce qui est sûr c’est que le gain écologique sera évident. Le projet n’aboutira peut-être pas sous cette forme exacte, car il faudra prendre en considération les desiderata des armateurs mais il a le mérite de réfléchir à des solutions écologiquement responsables. La société espère lancer la commercialisation de ce paquebot d’ici 3 à 5 ans.

[27-07-2011]
 

electricite-verte.com, le portail de l'électricité verte, a été conçu par eQuiNeo et réalisé par Ginko et autodidacte.net